accueil > Les conseils du coach > Comment fonctionne le crédit renouvelable ?

Comment fonctionne le crédit renouvelable ?

Comment fonctionne le crédit renouvelable ?

Quelle est la définition du crédit renouvelable ?

Le crédit renouvelable s’inscrit dans la catégorie des crédits à la consommation. Il est également connu sous le nom de « crédit permanent » ou en anglais sous le nom de « crédit revolving ».

Le principe est simple. Un établissement de crédit met à disposition d’un emprunteur une somme d’argent dont il dispose à tout moment pour financer n’importe quelle dépense courante.

En amont, un contrat est conclu et signé entre le prêteur et l’emprunteur, pour définir la somme maximale à disposition, le montant des remboursements mensuels et le taux d’emprunt (TAEG).

Ce type de crédit a théoriquement une durée limitée à un an. Mais tant que la relation entre le prêteur et l’emprunteur est saine et qu’il n’y a pas d’impayés, ce contrat est renouvelé par tacite reconduction. Les conditions générales d’utilisation peuvent évoluer et dans ce cas elles sont notifiées par écrit.

Si la réserve d’argent que constitue ce type de crédit n’est pas utilisée pendant deux ans, alors le crédit devra être clôturé.

Quand conclure un crédit renouvelable ?

Le crédit renouvelable est surtout utile pour les personnes qui n’ont pas (ou peu) de trésorerie et/ou d’épargne, et qui ne souhaitent pas l’utiliser pour leur dépenses courantes ou exceptionnelles.

Il représente alors une réserve immédiate qui peut être utilisée en cas de dépense inattendue, sans être à découvert et sans nécessité de contacter une banque.

Le fait d’avoir conclu ce type de contrat permet ainsi d’avoir une sérénité. L’emprunteur peut faire face à tout type de situation, que ce soit pour des situations d’urgence comme pour parer à un paiement refusé dans un magasin, ou pour financer un projet court terme pour une escapade en week-end.

Quelles sont les conditions pour obtenir un crédit renouvelable ?

La banque qui propose ce type de crédit prend un risque important, car elle propose un crédit en connaissant la situation personnelle et financière de son client au moment de la conclusion du contrat, mais elle ne sait pas comment celle-ci évoluera. En cas de dégradation de sa situation, le client, tant qu’il rembourse, peut toujours utiliser cette réserve.

C’est pourquoi les banques proposent des montants maximaux d’utilisation de crédit à des clients qu’elles connaissent bien, et des montants plus faibles à des clients qu’elles connaissent moins.

Dans tous les cas, il faut prouver des revenus réguliers et des dépenses courantes en adéquation avec ces revenus pour l’obtenir.

Quel est le coût d’un crédit renouvelable ?

Le coût étant toujours proportionnel au risque, le coût de ce type de crédit est très élevé. C’est pourquoi, il est recommandé de ne l’utiliser que pour des dépenses exceptionnelles et imprévues. Dans le cas contraire, il sera toujours préférable de faire un crédit à la consommation non affecté, ou encore mieux un crédit à la consommation affecté si cela est réalisable.

Comment utiliser le crédit renouvelable ?

Une fois le contrat conclu, il est utilisable de deux manières de façon tout à fait autonome.

Utilisation simple d’une ligne de crédit

L’emprunteur a dans sa liste de compte un compte estampillé avec le nom du produit dans la banque et un montant nul en face.

Lorsque l’emprunteur aura besoin de dépenser 500€ et qu’il ne les aura pas, il fera un virement de ce compte vers son compte courant. Il constatera alors un solde négatif de -500€ sur son compte « crédit renouvelable » et un solde positif de 500€ sur son compte personnel.  Il pourra utiliser cette somme d’argent de manière tout à fait classique.

A la fin du mois suivant (selon les termes du contrat), un remboursement d’une partie de la somme empruntée se fera automatiquement. Ce remboursement se fera par prélèvement sur le compte courant de (-200€ par exemple) et versement sur le compte de crédit renouvelable (+200€ par exemple). Si l’on prend les termes pris dans l’exemple, le solde sera alors de -300€ sur le compte du crédit renouvelable.

Utilisation avec une carte de crédit

Le principe est le même que précédemment, sauf que la réserve d’argent est utilisée à l’aide d’une carte de crédit.

Tant que votre compte carte est créditeur (solde positif), l’emprunteur l’utilise comme une carte classique (carte de débit ou débit différé), et seuls des frais liés à la carte sont prélevés.

En revanche, si la carte est débitrice (solde négatif), l’emprunteur utilise automatiquement sa réserve. En général si il rembourse dans le mois la réserve utilisée, il ne paiera pas d’intérêts. Par contre si il en utilise une partie et qu’il ne la rembourse pas dans le mois, il paiera des intérêts sur cette partie.

Remboursement anticipé

Il faut enfin préciser que toute la réserve utilisée peut être remboursée de manière anticipée. Il n’y a pas de pénalité à payer. Dans ce cas, l’emprunteur ne paye plus d’intérêts dès le mois suivant.

En attendant, vous pouvez retrouver les taux pratiqués par les banques sur notre comparateur de crédit à la consommation mieuxfinancer.com

Dans tous les cas, vous pouvez nous faire part de vos réactions sur notre page Facebook ou sur Twitter, ou tout simplement en utilisant notre formulaire de contact.

Auteur : Edouard Baroin

Prenez le contrôle de votre crédit !